Les derniers livres inspirants


Abuser de la sous traitance peut gravement nuire a votre santé

PDF Imprimer Envoyer

La sous-traitance peut être un piège pour l’entreprise car elle comporte de nombreux risques parmi lesquels :

-        l'évasion d'un savoir-faire critique de l'entreprise : pour travailler de façon efficace avec des partenaires compétents, une entreprise est souvent amenée à transférer une partie de son savoir-faire. Le transfert de savoir-faire est particulièrement dangereux dans le cas où un sous-traitant travaille aussi avec vos concurrents et est susceptible de leur transférer à son tour votre savoir-faire,

-        un recentrage trop accentué sur le cœur de métier de l'entreprise : en effet, dans nombre d'entreprises qui ont systématisé l'approche de la sous-traitance, la créativité et la capacité à innover de façon significative diminue très fortement et hypothèquent le développement de la société. L’entreprise se vide en quelque sorte de ce qui fait sa substance. Très souvent, les découvertes, inventions ou produits qui sont des relais de croissance importants proviennent, à l’origine, de métiers périphériques dans une entreprise,

-        la continuité du service est un critère important de sélection des sous-traitants : plus vous externalisez, moins vous contrôlez. Si votre sous-traitant décide d’interrompre le service pour lequel vous le payez parce que l’activité n’est pas rentable ou qu’il change de stratégie, le bon fonctionnement de votre entreprise risque d’être perturbé si vous ne parvenez pas à trouver un nouveau sous-traitant dans les meilleurs délais. Même si vous identifiez cette nouvelle société, vous risquez de devoir de nouveau investir du temps pour lui faire comprendre la culture de votre entreprise, votre mode de fonctionnement et surtout vos attentes exactes en matière de délais et de qualité.

-        l'aptitude à s'intégrer dans le fonctionnement actuel et à accompagner les changements éventuels : la culture et la façon de travailler de vos sous-traitants différent de la vôtre, mais il faut parvenir à un modus vivendi qui facilite vos rapports.

 

Articles connexes