Les derniers livres inspirants


L'avenir des agents pour le commerce électronique

PDF Imprimer Envoyer

Les réseaux informatiques (Internet en particulier) donnent naissance à de nouvelles formes de relation commerciale. La grande révolution, si souvent annoncée, de la distribution électronique ne passera peut-être pas uniquement par des centres commerciaux ou magasins offrant une offre commerciale standardisée servant une clientèle mondiale et cosmopolite, mais par la nouvelle génération d'intermédiaires, plus efficaces. Des intermédiaires reposant sur des modèles techniques et économiques adaptés à la logique des réseaux : portails, communautés et agents intelligents dans l’ordre croissant d’efficacité, mais aussi de complexité. Le portail est une agrégation de services et de contenus conçue avec un modèle économique très proche de celui des mass-media traditionnels. La communauté cherche à donner une cohérence à cette agrégation de services et de contenus en s’adressant à des groupes d’individus partageant des besoins similaires et en demandant leur participation. L’agent intelligent personnel, centré autour des besoins de l’individu, cherche à le satisfaire sur une base personnelle. C’est donc cette troisième forme qui devrait connaître le plus de succès et prendre le pas sur les deux premières.

Mais les niveaux de maturité des trois formes de distribution que l’on peut assimiler aux grandes chaînes de distribution du monde physique sont très variables. Alors que le portail entre dans sa phase de maturité (marketing, technologique et financière), les communautés commencent juste à se matérialiser et les agents en sont encore à leur phase d’introduction. Le tableau ci-après, qui représente la diversité des familles de portails, de communautés et d’agents, confirme cette assertion : le concept du portail a été largement décliné, celui des communautés commence à l’être, alors que celui des agents ne l’est quasiment pas.


A partir de cette situation, trois scénarios sont possibles :           

-        Scénario 1 : les portails qui ont la main mise sur Internet à l’heure actuelle, intègrent la dimension communautaire à leur stratégie (ce qu’ils ont commencé à faire d’une certaine façon en rachetant des méta-communautés comme Tripod –http://www.tripod.com–) ainsi que les agents (Firefly a été racheté par Microsoft, Jango par Excite et Junglee par Yahoo). Peut-être certains portails décideront-ils de migrer totalement vers le modèle communautaire tandis que d’autres investiront sur les agents.

-        Scénario 2 : de nombreuses sociétés cherchent à investir dans l’économie digitale aussi bien en Europe qu’en Asie et aux Etats-Unis. On peut donc imaginer que des systèmes dont la stratégie repose sur les agents intelligents parviennent à se développer de façon indépendante.

-        Scénario 3 : les portails qui sont les plus puissants actuellement étouffent le développement des communautés et des agents et imposent leur modèle face à des modèles communautaires et des agents qui devront alors adopter des stratégies de niches.

 

Que devez-vous faire face à ces trois familles d’intermédiaires ? Les racheter ? Nouer des alliances ? Créer des systèmes concurrents ? Si vous avez une surface financière importante et de fortes capacités d’investissement, peut-être. Mais avant de répondre plus en détail, il est nécessaire d’analyser les maillons de la chaîne de valeur ajoutée immédiatement attenants à celui des ouvreurs.

 

Articles connexes