Les derniers livres inspirants


Irrationalité de l'acte d'achat

PDF Imprimer Envoyer

En dépit de toutes les tentatives de modélisation de l’acte d’achat, le comportement du consommateur est largement dépendant de facteurs non-rationnels tels que le pouvoir de séduction d’un objet, les effets de mode ou l’achat d’impulsion. Or, les systèmes à base d’agents intelligents supposent que les critères de choix sont tous connus et paramétrables. Ce qui est envisageable pour certains individus ou certains produits, mais plus difficile pour d’autres.

 

Articles connexes