Les derniers livres inspirants


Les agents intelligents

PDF Imprimer Envoyer

Une des limites de l’approche communautaire, comme de l’approche portail, est que l’interface de navigation et l’accès aux services sont encore relativement complexes pour une population non familiarisée avec l’informatique. Pour les populations appelées à se connecter dans les années qui viennent (d’ici 2005, on peut estimer que le nombre d’internautes passera de 150 millions à 600 ou 700 millions), des formes d’accès simplifiées verront le jour.

Les agents intelligents constituent une des solutions qui contribueront à débloquer la situation. Les agents intelligents sont une large famille d'applications logicielles qui permettent d'automatiser un certain nombre de tâches. L’agent est un concept qui a environ 25 ans. Il recouvre des réalités aussi disparates que la simple macro d’Excel ou de Word jusqu’aux systèmes complexes d’intelligence artificielle, capables d’apprendre, de détecter des crises et de formuler des recommandations.

Le dénominateur commun entre les milliers d’agents qui existent est qu’ils ont tous un certain degré d’autonomie (ils peuvent travailler tout seul), qu’ils mènent des opérations au nom de l’utilisateur et qu’ils ont une connaissance au moins partielle des objectifs et du profil de l’utilisateur.

Définition d’un agent intelligent : application logicielle effectuant de façon autonome une série de tâches prédéfinies par un utilisateur au nom de cet utilisateur.

La suite de l’ouvrage fait référence à différentes familles d’agents :

Les agents en relation directe avec le commerce électronique :

-        Assistants d’achat : ils sont au service du consommateur.

-        Assistants marketing : ils aident l’entreprise à mieux connaître et servir le consommateur.

-        Assistants de vente : ils négocient avec un consommateur ou son assistant d’achat.

Les agents fonctionnels : ils permettent d’automatiser différentes tâches à l’intérieur de l’entreprise et d’accroître de ce fait la productivité de ses collaborateurs, lui fournissant ainsi un avantage concurrentiel décisif.


Concentrons-nous dans un premier temps, sur les agents du commerce électronique, et intéressons-nous aux caractéristiques des trois familles.

Assistant d’achat : agent assurant, au nom d’un client, une sélection de l’information commerciale disponible sur tout ou partie d’un réseau informatique et éventuellement capable de formuler des recommandations ou de mener en partie ou en totalité une transaction commerciale sans l’intervention de l’utilisateur au nom duquel il agit.

Assistant marketing : agent effectuant, au nom d’une entreprise ou d’un tiers de confiance, une mission de synthèse et d’analyse d’informations collectées sur le système d’information marketing d’une entreprise en vue d’améliorer les actions de promotion et l’offre commerciale en fonction des attentes du marché et de la stratégie de l’entreprise.

Assistant de vente : agent assurant au moyen d’une interface texte, graphique ou vidéo, la liaison avec les clients de l’entreprise sur une, au moins, des étapes d’une transaction commerciale : pré-vente, vente, après-vente.

 

Articles connexes