Les derniers livres inspirants


Netscapa Adorabilis (2)

PDF Imprimer Envoyer

1 papillon + 1 papillon = 1 papillons

C’est ce qu’a bien compris AOL lors du rachat de Netscape fin 1998. AOL (America On Line) est un service en ligne né au début des années 1990 qui était au départ complètement déconnecté d’Internet et se nommait Quantum Computer Services. Plusieurs réseaux concurrents plus importants co-existaient alors, Prodigy et Compuserve, notamment. Plus tard, on parlera d’information super highway, d’infobahnen ou d’autoroutes de l’information. Microsoft (MSN), Apple (e-world) et IBM (Global Network) créèrent leur propre service en ligne en estimant qu’Internet, qui commençait à pointer le bout de son nez, n’avait pas d’avenir et que c’étaient eux, les réseaux propriétaires qui proposaient du contenu de qualité et des espaces de discussion, qui allaient l’emporter. Depuis, Internet l’a emporté haut la main en obligeant ces services à s’ouvrir à lui ou à disparaître. AOL, comme les autres, a donc proposé des passerelles de plus en plus larges avec Internet jusqu’à en faire le cœur de son offre. Il est devenu le premier fournisseur d’accès Internet au monde avec 12 millions d’abonnés (dont trois en dehors des Etats-Unis). D’ailleurs, cher lecteur, connaissez-vous AOL en tant que fournisseur d’accès ou en tant que service en ligne ? Si vous répondez fournisseur d'accès Internet, c’est la preuve qu’AOL a parfaitement négocié son virage stratégique. C’est peut-être ce qui explique qu’AOL reste désormais seul en course dans l’accès à Internet face aux opérateurs télécoms alors que tous les autres services en ligne ont disparu ou se sont fait racheter (AOL a ainsi racheté Compuserve).

Pour AOL, le rachat de Netscape est un élément supplémentaire qui lui permet de renforcer sa présence sur Internet. Netscape possède des liens très forts avec Excite, un moteur de recherche qui s’est transformé en site portail, Netscape contrôle un parc installé très important et AOL maîtrise l’accès à Internet. Le contrôle de ces trois points névralgiques de la chaîne de valeur ajoutée sur Internet (communauté, portail et accès) fait d’AOL un intermédiaire de premier plan.

 

Articles connexes