Les derniers livres inspirants


L Amazonis dotcomus (1)

PDF Imprimer Envoyer

L’Amazonis dotcomus

Famille : agrégateur d’offre

Sous-famille : généraliste

URL : http://www.amazon.com, http://www.amazon.co.uk, http://www.amazon.de,

http://www.amazon.fr, http://www.amazon.co.jp

 

 

 

Ampleur du succès

Encore inconnu il y a cinq ans, l’Amazonis dotcomus (communément appelé Amazon.com, du nom de son adresse Internet http://www.amazon.com) est devenu une des valeurs les plus connues sur le NASDAQ et est cité comme un modèle dans toutes les présentations sur le commerce électronique. En quelques mois seulement, les fondateurs d’Amazon en créant la plus grande librairie du monde, ont relégué le Furet du Nord, ancien détenteur du titre (la plus grande librairie du monde réel), au rang de dinosaure. Mieux encore, les deux principales sociétés américaines de distribution de livres dans le monde physique ont réalisé trop tard les mutations provoquées et en dépit d’investissements colossaux, ne parviennent pas à compenser leur retard. Première leçon du commerce électronique : le premier papillon arrivé est le premier servi et comme il n’entend rien à la politesse, il butine le pollen des meilleures fleurs lorsqu’il découvre un nouveau pré et il ne laisse que les fleurs les moins intéressantes pour ses congénères ; d’où l’intérêt de ne pas le laisser arriver avant vous. Soutenu par une politique marketing et financière irréprochable, Amazon court loin, très loin devant Barnes and Nobles –http://www.barnesandnoble.com– et Borders –http://www.bor-ders.com– désormais relégués au rang de simples challengers. Barnes and Nobles a même été contraint de s’allier avec Bertelsmann, un des leaders allemands de la distribution de produits culturels, pour disposer de moyens suffisants pour contrer l’Amazonis dotcomus. De toute façon, Amazon a autant de trafic sur son site que les sites de Barnes and Nobles, Kmart, Wall Mart et eToys réunis.

Le premier secret d’Amazon ? Ne disposer que de stocks minima grâce à un système d’informations extrêmement performant : pour les professionnels de l’édition qui consacrent une grande part de leur énergie à optimiser la gestion physique des stocks, l’avantage est évident. Ceci lui permet de compresser les marges au point d’offrir des réductions qui atteignent jusqu’à 40% du prix officiel.


Mais le prix est insuffisant pour expliquer ce succès commercial : Amazon est, en effet, capable de livrer n’importe quel client dans le monde entier et offre une gamme complète de service de livraison (expédition par voie postale en tarif normal ou express, par des sociétés de messagerie comme UPS ou Federal Express...).

 

Articles connexes