Dossiers webmarketing

Les derniers livres inspirants


Le marketing à destination des CE

Il est difficile d’obtenir des informations chiffrées précises sur le poids des comités d’entreprises dans l’économie française. Toutefois les différentes sources permettent d’estimer le marché à environ 10 milliards d’euros. Ainsi, il existe en France environ 30 000 comités d’entreprises travaillant à la défense des intérêts de 15 millions de salariés et à l’amélioration de leurs avantages sociaux.

Les comités d’entreprise sont une obligation légale pour les entreprises de plus de 50 salariés. La loi prévoit également un budget minimum des activités du CE : au moins 0,2% de la masse salariale brute. Cela représenterait au niveau national prés de 400 millions d’euros par an. En plus de ce budget de fonctionnement alloué aux frais administratifs, aux dépenses de formation, de transports… la loi prévoit un budget « ASC » relatif aux Activités Sociales et Culturelles fixé également à un minimum de 0,2% de la masse salariale mais qui représente en moyenne 1% de la masse salariale brute chaque année. Cela représenterait entre 3 et 4 milliards d’euros annuels. De plus, le rôle du CE le place en position de prescripteur pour les salariés sur divers types d’achat en rapport avec les loisirs et les voyages principalement et d'une manière plus générale l'accès aux avantages sociaux.

Les dépenses à vocation sociales et culturelles concernent les secteurs des sports & loisirs à hauteur de 29%, les prestations touristiques pour 28%, les services aux salariés pour 28%, et les 15% restants sont distribués en bons d’achats et cadeaux. Ces avantages aux salariés représentent donc un marché considérable pour les acteurs de ces différents secteurs. Augmenter sa part de marché requiert une expertise spécifique du développement commercial et une bonne connaissance de cette clientèle de niche.

Proposer des solutions CE gratuites en ligne est une pratique en plein développement. Cela permet en effet d’entrer en contact avec les responsables et de leur faire preuve de son expertise. Cela permet également de mieux cerner leurs besoins en termes de gestion ainsi qu’en termes d’activités sociales et culturelles pour proposer des solutions sur-mesure, tout en faisant bénéficier à l’entreprise d’une réduction des charges sociales.


 

Articles connexes