Les derniers livres inspirants


Les dernières évolutions des ERP

PDF Imprimer Envoyer

Dans le monde de l’entreprise, il y a des logiciels qui ont grandement gagné en importance au cours de la décennie 2000 : les ERP Entreprise Resources Planning ou PGI Progiciel de Gestion Intégré en français. Le principe de base des ERP est une base de données centralisée commune sur laquelle sont articulés des modules spécifiques à chaque fonction de l’entreprise. Ce système d’information est dit en mode workflow ce qui signifie qu’une entrée faite par un utilisateur dans son module de travail est instantanément transmise à la table centrale et devient accessible par l’ensemble des utilisateurs concernés par cette information conformément au paramétrage du progiciel qui a été réalisé.

Aujourd’hui l’informatique utilise de plus en plus de plateformes différentes : les smartphones d’abord et maintenant les tablettes. L’équipement des entreprises en tablettes est suivi de prés par les éditeurs de logiciels de gestion. Le cabinet Deloitte a fait paraître en mai 2011 une étude selon laquelle une grande partie des entreprises a identifié des domaines d’application pour les tablettes afin d’améliorer leurs process. La firme estime en effet que 25% des tablettes vendues dans le monde, soit environ 10 millions d’unités sur 2011, sont vendues à des entreprises.

Par conséquent SAP et Oracle ont développé des progiciels de gestion de type ERP ou CRM spécifiquement destinés à ces plateformes tactiles qui seront très bientôt commercialisées. Ces tablettes pourraient en effet permettre des gains de productivité considérables pour toutes les fonctions concernées par des problématiques de mobilité et de présentation tels que les équipes de vente par exemple. Améliorer le système d’information en accompagnant l’équipement des entreprises en tablettes tactiles fait donc désormais partie des priorités pour les éditeurs de PGI.

Le champ d’application pour ces progiciels sur tablette apparaît vaste. On peut s’interroger sur la nécessité d’adopter cette plate-forme pour l’ensemble des utilisateurs d’ERP. Cela doit être cohérent avec les tâches de l’utilisateur. Ainsi, un ERP sur tablette dans le cadre de la gestion de l’action sociale n’apparaît pas prioritaire. Pourtant si l’on part du principe que les entreprises remplaceront leurs ordinateurs par des tablettes, on peut imaginer que dans le futur une assistante sociale (ou un assistant social) utilisera le logiciel CCAS (Centre Communaux d’Action Sociale) de gestion de l’aide sociale directement sur sa tablette tactile.

 

Articles connexes