Les derniers livres inspirants


Le rôle du franchiseur

PDF Imprimer Envoyer

Le statut du franchiseur

Propriétaire de son enseigne ou de sa marque, le franchiseur est titulaire des droits et signes de ralliement de sa clientèle. Il a durant une période raisonnable mis au point et exploité avec succès son projet. Le franchiseur apporte à ses franchisés une formation initiale puis une assistance continue, qu'elle soit commerciale ou technique.

Les obligations du franchiseur

Le franchiseur se doit de garantir au franchisé la libre utilisation de sa marque et de ses signes distinctifs – comme un logo, un sigle ou encore un symbole – tout en restant l'unique propriétaire de son enseigne. Ainsi, en cas de contrefaçon de franchise, le franchiseur est le seul à pouvoir réagir en recourant à une procédure civile. Il est également dans l'obligation de transmettre son savoir-faire, que ce soit dans le cas de l'ouverture d'une franchise restauration ou loisirs. Apporter au franchisé une assistance technique ou délimiter la clause d'exclusivité sont deux autres obligations qui incombent au franchiseur.

Les engagements du franchiseur

Ouvrir une franchise demande au franchisé une certaine expérience en termes managériales mais également dans le secteur dans lequel il souhaite devenir franchisé. Le franchiseur s'engage par contrat à fournir au franchisé des outils de développement. De la période d'implantation au recrutement du personnel en passant par le choix de la publicité de lancement, le franchiseur s'engage à être présent auprès du franchisé et de l'aider dans sa quête de création d'entreprise.

Une assistance avant ouverture de la franchise...

Le compte d'exploitation prévisionnel n'étant pas réalisé par le franchiseur, le franchisé est tenu de récolter tous les éléments de charge de l'entreprise et ainsi d'estimer un chiffre d'affaires potentiel, résultat d'une étude de marché et de la concurrence locale. Le franchiseur se doit de constituer une équipe efficace de qualité. Au besoin : le franchiseur peut prévoir pour son équipe une formation dans laquelle sera expliquée comment fidéliser les clients, gérer un centre de profit ou animer une équipe.

… et après l'ouverture, pour un accompagnement optimal

Après l'ouverture d'une franchise, le franchiseur se doit de mettre en place les recommandations en amont mais également d'imaginer des moyens de communication efficaces afin que le bouche à oreille fonctionne rapidement. Aussi, la plupart des franchises mettent en place des cartes de fidélité, assurances professionnelles négociées, accords avec des partenaires et constitution d'un réseau. Au regard de son statut, de ses obligations et de ses engagements, le franchiseur a un rôle pivot primordial.

 

Articles connexes