Les derniers livres inspirants


Rechercher dans les archives des newsgroups et mailing-lists

PDF Imprimer Envoyer

Le web est clairement la sphère d’Internet où vous trouverez le volume de données le plus important : il doit donc constituer la base de votre travail. C’est aussi dans cette sphère, en dépit du bruit qui peut la polluer, que l’information y sera la plus synthétique. Mais les autres sphères vous permettront de dénicher des informations de façon plus dynamique et d’activer des réseaux d’expertise.

Les forums de discussion font partie de ces outils.

La première phase dans l’analyse des newsgroups consiste à identifier les plus pertinents. Ce problème peut être abordé de deux différentes manières : la première, la plus évidente consiste à demander à un confrère plus expérimenté, les newsgroups sur lesquels il se connecte mais, comme seule une minorité de vos confrères parmi ceux qui maîtrisent les problématiques du commerce électronique se connecte réellement aux forums de discussion (on en parle beaucoup mais on les utilise peu), il vous faudra passer par un outil de recherche spécialisé.

Deja -http://www.deja.com- est un des derniers outils de recherche spécialisés dans les forums de discussion. Il vous permet, non seulement de faire des recherches sur les messages les plus récents, mais aussi sur les archives depuis 1995 de près de 35000 forums de discussion. Notez d’ailleurs au passage que votre fournisseur d’accès Internet ne vous propose qu’une sélection, 6000 à 8000 newsgroups, car la gestion des newsgroups est très lourde.

Lorsque vous lancez une requête sur un thème donné, ce moteur de recherche renvoie, en plus des messages pertinents, une sélection des forums où votre sujet de recherche est le plus abordé. Notez les noms de ces newsgroups : ils vous seront utiles pour poser d’éventuelles questions ultérieurement. Il y a deux chances sur trois que les forums qui vous intéressent ne soient pas accessibles par votre service d’accès à Internet. Dans ce cas, vous pouvez aussi utiliser Dejanews pour vous y connecter par l’intermédiaire de votre browser.           
Après avoir identifié les newsgroups pertinents (ceci vous resservira essentiellement par la suite), vous pouvez lancer une recherche thématique et collecter les documents comme vous le feriez par l’intermédiaire d’Altavista.

Les mailing-lists sont une deuxième sphère            
où est diffusée de l’information grise.

Cette dernière est beaucoup plus riche en information de qualité mais plus difficile à exploiter : il n’existe pas réellement d’équivalent à Deja.com pour les mailing-lists pour des raisons techniques et il est indispensable de s’abonner à des mailing-lists pendant une période assez longue pour déterminer leur intérêt intrinsèque.

Il est nécessaire de passer par des répertoires de mailing-lists comme Listz
–http://www.listz.com–, Discussion Lists –http://www.discussionlists.com–, Catalist
–http://www.lsoft.com/lists/listref.html–, le répertoire français du Centre Régional Universitaire de Rennes –http://www.cru.fr/listes– ou encore Francopholistes
–http://www.francopholistes.com/– et ses équivalents étrangers pour localiser les mailing-lists relatives au thème que vous étudiez. Il est également possible d’utiliser les versions locales de Yahoo. Pourtant, même avec ces outils, il est difficile d’identifier des mailing-lists de qualité : le moyen le plus simple reste le bouche-à-oreille. Yahoo Groups (ex Egroups) –http://groups.yahoo.com– ou –http://www.egroups.fr– est un service qui accueille gratuitement des dizaines de milliers de mailing-lists du monde entier : grâce au moteur de recherche intégré qui autorise l’interrogation des archives, il est devenu un outil de veille majeur.

Les mailing-lists sont un outil d’information et de veille puissant car, contrairement aux forums de discussion que l’on peut assimiler à une agora publique et où chacun s’exprime sans beaucoup de restrictions, les listes assurent une fonction de filtrage beaucoup plus efficace soit par le biais d’un modérateur, soit par de l’autocensure, soit encore par le biais de synthèse (les digests) réalisées par les gestionnaires des mailing-lists.

Que chercher dans ces espaces de discussion ?

-       Des informations complémentaires de celles que l’on a trouvées sur le web (d’autres adresses de sites web, par exemple), des articles de synthèses....


-       Une évaluation de la présence de la profession sur Internet : une profession très active dans les newsgroups est une profession dans la présence sur Internet est très mature.

-       Une réponse à une question précise : cherchez d’abord dans les archives si quelqu’un n’a pas déjà posé ou répondu à la question que vous vous posez et, si tel n’est pas le cas, n’hésitez pas à poser votre question.

-       Un collègue, un spécialiste ou un expert : à travers la pertinence des remarques, hypothèses, réponses, controverses qui sont publiées, vous pouvez déterminer les experts dans le domaine de l’assurance en ligne, du commerce en ligne de produits de luxe....

-       Comment opère la concurrence : est-elle déjà présente sur le newsgroups (ce qui n’est pas un bon signe pour vous), intervient-elle pour orienter les débats, analyser son image de marque, réaliser la promotion de ses produits... ?

-       L’image d’un produit ou d’une société : à travers les remarques des consommateurs, il est possible de mener une étude d’image.

-       De nouveaux concepts : les idées, remarques, critiques exprimées peuvent permettre de faire émerger de nouveaux concepts, soit pour des services en ligne, soit pour une évolution des produits hors Internet.

-       Un sondage : pourquoi ne pas lancer un sondage dans les newsgroups si vous désirez analyser les attentes des internautes concernant le commerce de produits de luxe ou de tourisme ?

 

Articles connexes