Les derniers livres inspirants


Dégrossir avec les outils de recherche classiques

PDF Imprimer Envoyer

L’objectif est de dégrossir le travail. Bien qu’un certain nombre de chercheurs dédaignent les répertoires comme Yahoo –http://www.yahoo.com– parce que les moteurs de recherche (tels Altavista –http://www.altavista.com–) permettent de réaliser des recherches plus fines, les premiers (les annuaires) permettent, pour leur part, d’identifier en un temps record les sites les plus connus d’un secteur d’activité. Quelques rubriques de Yahoo suffisent généralement pour avoir un aperçu superficiel de ce qui se passe dans un secteur d’activité. La première étape de votre travail consiste donc à déterminer les catégories les plus pertinentes et à en extraire la liste la plus large possible de sites en relation avec votre recherche sans chercher à déterminer, dans un premier temps, le contenu exact des sites.

On peut aussi trouver dans Yahoo ! des sites spécialisés qui recensent des listes de liens sur le sujet qui vous intéresse et qui vous permettent d’étendre le champ de ces recherches à d’autres ressources Internet non-référencées sur Yahoo.com La version internationale de Yahoo ne recense que quelques dizaines de sites sur Citroën alors qu’il en existe plus de 1000, qui sont eux, recensés par les sites spécialisés maintenus par des passionnés.

La principale difficulté d’utilisation des répertoires de recherche est de parvenir à localiser toutes les rubriques qui contiennent les sites intéressants. Pour trouver ces catégories, il faut généralement taper le nom d’une société concurrente et remonter à la ou les rubriques où a été classée cette société. Vous pouvez aussi taper votre thème de recherche pour savoir si les éditeurs du répertoire, Nomade par exemple
–http://www.nomade.fr–, ont décidé de créer une rubrique sur ce thème (exemple : banque à domicile, enseignement à distance). Malheureusement, pour des marchés très spécifiques, cette technique nécessite de nombreux essais avec des formulations différentes (transports aériens, tourisme, vols secs, compagnie aérienne, tour operators... les choix éditoriaux sont parfois difficiles à prévoir si vous recherchez par exemple les sites où sont distribués des billets d’avions en ligne).

Parmi les annuaires les plus importants :

Yahoo –http://www.yahoo.com–
Looksmart –http://www.looksmart.com–
Excite –http://www.excite.com–
Lycos –http://www.lycos.com–  
Open DirectoryDmoz –http://www.dmoz.org–

Versions européennes de Yahoo :

France –http://www.yahoo.fr–  
Canada –http://www.yahoo.ca–
Allemagne –http://www.yahoo.de–        
Grande Bretagne & Irlande –http://www.yahoo.co.uk–    
Danemark –http://www.yahoo.dk–        
Espagne –http://www.yahoo.es–           
Italie –http://www.yahoo.it–      
Norvège –http://www.yahoo.no–           
Suède –http://www.yahoo.se–

Autres versions nationales de Yahoo :

Asie –http://asia.yahoo.com–    
Australie –http://www.yahoo.com.au–   
Chine –http://www.yahoo.cn– (en anglais)         
Chine –http://chinese.yahoo.com– (en idéogrammes)     
Corée –http://www.yahoo.co.kr–           
Hong Kong –http://www.yahoo.com.tw–
Inde –http://in.yahoo.com–       
Japon –http://www.yahoo.co.jp–           
Singapour –http://www.yahoo.com.sg– 
Argentine –http://www.yahoo.com.ar–  
Brésil –http://www.yahoo.com.br–        
Mexique –http://www.yahoo.com.mx–   
web Hispanophone –http://espagnol.yahoo.com–

Le réseau Terra

Espagne –http://www.terra.com–          
Argentine –http://www.terra.com.ar–    
Brésil –http://www.terra.com.br–          
Chilie –http://www.terra.cl–      
Colombie –http://www.terra.com.co–    
Espagne –http://www.terra.es– 
Mexique –http://www.terra.com.mx–     
Pérou –http://www.terra.com.pe–

Excellents annuaires français :

Guide du web (ex Quiquoiou) –http://guide.voila.fr/–      
Nomade –http://www.nomade.fr–         
Looksmart –http://www.looksmart.fr–

L’évaluation des centaines de sites web que vous identifierez est clairement problématique : la plupart du temps l’analyse que nous en faisons est très approximative. Si vous désirez mener une véritable étude, vous devez disposer d’outils d’analyse précis et objectifs.

Pour la plupart des sites, une analyse rapide mais structurée est suffisante et il faut simplement utiliser une fiche d'évaluation de site dite “ de deuxième niveau ”.

 

 

Articles connexes