Les derniers livres inspirants


Générer du trafic sur votre site Internet

PDF Imprimer Envoyer

Il existe différents moyens, plus ou moins connus, de générer du trafic sur votre site Internet

Avant de passer en revue ces différents moyens, il est indispensable de savoir mesurer le trafic sur votre site. Vous devez étudier différents indicateurs qui vous permettront de suivre l'évolution de votre activité commerciale sur Internet.

L'indicateur le plus simple est le nombre de visiteurs sur votre site web. Il vous permet de savoir quel est le volume de prospects avec lesquels vous avez réussi à entrer en contact. Un prospect (ou visiteur dans le jargon Internet) consulte en moyenne 5 ou 6 pages sur chaque site. Le nombre de pages vues par visiteur peut également être intéressant à surveiller dans la mesure où il reflète relativement bien la capacité de votre site à susciter et conserver l'intérêt de vos visiteurs. Le nombre de hits, qui correspond au nombre total de fichiers téléchargés sur le serveur, n'est d'aucune utilité dans le cadre de l'activité commerciale (c'est un indicateur qui n'est cité que par les sites peu visités pour masquer leur faible succès).

Une autre série d'indicateurs concerne l'interactivité de votre site : les clients sont-ils simplement de passage ou bien se transforment-ils en acteur en vous contactant par e-mail, en signant votre livre d'or, en demandant des informations commerciales, en passant une commande ou en vous faisant des remarques sur votre site ? Ce degré d'interactivité est généralement peu utilisé mais il est fondamental dans le cadre du commerce électronique qui se distingue de la vente par correspondance classique par l'interactivité qu'il permet.

Enfin, la dernière série d'indicateurs à surveiller concerne les ventes. Combien d'articles sont-ils vendus chaque semaine ? Quel est le chiffre d'affaires généré ? Quel est le montant de l'achat moyen d'un client ? Quel est le nombre d'achats effectués par un client donné sur une années ? Quels sont les articles qui se vendent le mieux ? Quelles sont les clients les plus rentables ?

Maintenant que nous avons découvert les indicateurs qui vous permettent de mesurer l'efficacité, intéressons-nous aux différents moyens d'augmenter le trafic sur votre site web.

Le référencement est de loin le moyen le plus populaire. Mais que se cache-t-il derrière cette nouvelle méthode de promotion ? Les internautes lorsqu'ils recherchent une information utilisent des moteurs de recherche tels qu'Altavista, des annuaires tels que Yahoo ou même des systèmes spécialisés dans le commerce électronique comme le Web Marchand d'Imaginet.

Le référencement consiste à s'assurer que vous êtes présent dans ces annuaires mais aussi et surtout, que vos clients potentiels vous trouvent facilement.

Le Netlinking consiste à convaincre le plus grand nombre de sites possibles d'insérer un lien vers le vôtre. Il rend compte de la popularité de ce dernier et vous permet de générer environ 5% à 10% de trafic supplémentaire s'il est correctement réalisé. D'ailleurs, Altavista vous permet de savoir le nombre de liens qui pointent vers votre site. Les programmes d'affiliation représentent une forme poussée de netlinking dans laquelle les sites qui vous amènent des clients sont récompensés par un pourcentage du chiffre d'affaires ainsi généré.

L'affiliation est en passe de remplacer le netlinking. Son principe est simple : passer des accords de partenariat avec des sites qui ciblent la même audience que vous et leur proposer d'être rémunéré en fonction du trafic qu'ils renvoient (pay-per-click), des ventes qu'ils génèrent (pay-per-sale) ou des nouveaux utilisateurs qu'ils recrutent (pay-per-lead).

Le jeu-concours : connus dans le monde offline, les jeux permettent de créer du trafic et de constituer des fichiers marketing.

Le marketing par e-mail : l'e-mailing consiste à envoyer des e-mails en masse. Le spamming (envoi de messages non sollicités) bien que rentable, est une forme d'e-mailing de moins en moins tolérée et de plus en plus souvent interdite par la loi. Par voie de conséquence, ce sont les formes
d'e-mailing avancées qui prennent progressivement le relais telle que l'opt-in e-mail où l'annonceur envoie des messages via des partenaires aux internautes qui ont expressément demandé à recevoir des messages commerciaux.

La publicité en ligne est une autre solution pour attirer rapidement des visiteurs. Attention toutefois car c'est un moyen de promotion très coûteux et ponctuel : le trafic augmente au moment de la campagne d'affichage de bandeaux publicitaires mais redescend significativement si vous n'avez pris soin de mettre en place des actions complémentaires. Une bonne campagne doit être ciblée : vous pouvez par exemple acheter des bandeaux publicitaires qui n'apparaîtront que dans certaines rubriques d'annuaires de recherche, voire sur certains mots clés utilisés par la cible que vous visez. Vous pouvez aussi choisir d'annoncer dans des communautés virtuelles fréquentées par vos clients.... Là encore, le contrôle des résultats s'avère déterminant.

Le moyen le plus sur de générer du trafic reste encore la promotion en dehors d'Internet : reportages sur votre site dans la presse, à la radio, à la télévision multiplieront le trafic sur votre site par deux, par trois et même parfois par dix. Il est donc fondamental de ne pas négliger les relations avec la presse, la publicité et pourquoi pas dans certains cas, le marketing direct comme cela se pratique aux Etats-Unis depuis 1996. N'oubliez pas non plus de faire figurer l'adresse de votre site dans toute la documentation commerciale de votre entreprise : cartes de visites, plaquettes publicitaires, affiches, objets publicitaires....

Sur le long terme, le meilleur moyen de stabiliser le trafic sur votre site reste de créer un contenu à valeur ajoutée pour fidéliser votre public et enclencher le bouche à oreille. Pour renforcer votre offre commerciale, ajoutez des informations gratuites, des guides pratiques, des listes de ressources Internet connexes : vos visiteurs vous en seront reconnaissants, reviendront régulièrement et inviteront leurs connaissances à visiter votre site qui deviendra une référence.

Une notion de communauté en ligne qui a émergée début 1997 consiste à fédérer des groupes d'individus autour de contenus éditoriaux ciblés, d'espaces d'échanges (forums de discussion, mailing-list...) et d'une offre commerciale sur une thématique donnée : l'automobile, le jardinage, la musique... C'est un art complexe et qui nécessite de lourds investissements en création, animation et gestion du site mais qui produit des résultats très sensibles.

 

Articles connexes