Les derniers livres inspirants


L'architecture matérielle du site marchand

PDF Imprimer Envoyer

Après ces considérations d'ordre général, passons maintenant à l'architecture matérielle du site marchand

Il se compose tout d'abord d'un serveur web sur lequel se formatera les informations au standard HTML reconnus par les browsers. Il faut ensuite mettre en place un dispositif permettant de gérer un catalogue de produits. Plusieurs possibilités existent : certains services en ligne comme Yahoo! Store ou Icat proposent l'ouverture à distance d'une boutique en ligne où l'on peut vendre un nombre illimité de références. Vous pouvez également développer un module spécifique à base de CGI et ou d'API sur votre propre site web qui vous permettra de personnaliser l'interface de votre boutique. Mais la solution la plus couramment utilisée est l'installation d'un serveur web marchand. Un web marchand accélérera le développement du site, mais facilitera aussi l'administration et la gestion de votre galerie marchande et fluidifiera les échanges entre le front office (la vitrine visible par l'internaute) et le back-office (les opérations de gestion qui ont lieu au sein de votre entreprise). Sur ce serveur marchand vienne ensuite se greffer une base de données produits classiques, contenant toutes les informations sur les produits que vous désirez vendre. Elle devra pouvoir être administrée à distance à partir de votre entreprise pour des opérations d'actualisation. Enfin, une base de données clients est enrichie lors de chaque transaction.

Votre serveur peut être hébergé chez un prestataire de service Internet, mais vous pouvez aussi choisir de l'héberger en interne à condition de solidement protéger votre réseau en commençant par installer un firewall.

Lorsque les ventes sur Internet sont réduites, la solution de l'hébergement chez un prestataire est préférable. Les commandes sont alors souvent transmises de façon artisanale. L'hébergement en interne s'avère nécessaire lorsque le volant d'affaire provenant d'Internet devient si important qu'il nécessite de rationaliser les échanges d'informations avec les différents départements de l'entreprise. Mais quels sont les départements concernés par ces échanges ? En réalité, c'est presque toute l'entreprise qui va venir s'insérer dans le système de commerce électronique: avant d'accepter une commande, le service qui gère les stocks doit confirmer la disponibilité du produit. Certaines entreprises produisent même en temps réel en fonction des commandes qui leur sont adressées à partir d'Internet. Ensuite, lorsque la commande a été effectuée, c'est le service livraison qui doit prendre le relais et gérer les rapports avec les prestataires qui assureront la livraison physique du produit. Puis, la facture doit être transmise à la comptabilité qui enregistrera aussi le paiement en provenance d'Internet, lorsqu'il sera effectué. D'ailleurs, une comptabilité multidevise devra souvent être mise en place. Bien entendu, les services des ventes et du marketing devront être capable d'analyser en temps réel les ventes et de modifier les produits en fonction de l'évolution de la demande.

 

Articles connexes