Les derniers livres inspirants


La filialisation

PDF Imprimer Envoyer

Dans la plupart des cas, une stratégie de type incubation demande des années pour porter ses fruits car les transformations qui doivent être réalisées sont colossales. Au contraire, une start-up créée ex-nihilo peut acquérir une visibilité mondiale en l’espace de quelques mois, car elle s’est organisée autour d’Internet et, au lieu de passer par les étapes Présence, Contenu et Interactivité, elle commencera de plus en plus souvent ses activités Internet par l’étape Intelligence (voir Chapitre 3 - Les cinq niveaux d’intégration de l’entreprise à Internet) ce qui lui confère un avantage indéniable sur ses concurrents qui sont freinés par une organisation plus classique. C’est un véritable handicap qui se traduit souvent par des pertes financières énormes dans des entreprises qui ont compris l’intérêt du commerce électronique, mais qui ne parviennent pas à rejoindre leurs concurrents cyber parce que leur transformation en papillon digital consomme une part très importante de leurs ressources.

Dans ce cas, une solution intéressante peut consister à filialiser ses activités. C’est un peu comme si extrayiez votre entreprise du sous-bois trop frais où elle est née pour lui donner une chance de se développer grâce à l’exposition directe aux rayons du soleil en vue d’accélérer sa mutation. Une fois filialisées, vos activités de commerce électronique bénéficient d’une plus grande souplesse tant au niveau de la gestion qu’à celui du recrutement ou de la stratégie commerciale.

 

Articles connexes