Les derniers livres inspirants


Définir le cadre de l étude afin d optimiser

PDF Imprimer Envoyer

Il n’est pas rare de voir des études sur Internet s’enliser car les chercheurs ne parviennent pas à maîtriser leur temps de recherche ou leur budget. Aussi n’est-il pas inutile de clairement délimiter dès le départ le spectre de la recherche, le budget et le temps imparti à l’étude. Une entreprise n’est, en effet, pas forcément intéressée par une étude mondiale. Néanmoins, il est indispensable qu’elle regarde au-delà de ses marchés habituels pour détecter l’innovation et les applications pertinentes. L’équilibre n’est pas aisé à trouver. Un compromis peut consister à donner la priorité aux marchés sur lesquels l’entreprise est présente (recensement exhaustif de tous les sites dans un secteur donné en France et en Allemagne, par exemple), d’intégrer une analyse structurelle du marché américain (qui est celui sur lequel se développent les innovations) et de compléter l’étude par des articles de synthèse sur les autres marchés. La veille concurrentielle devient complexe dans le commerce électronique : plus qu’ailleurs, les concurrents et menaces diverses peuvent provenir de partout.

D’autre part, les commanditaires de l’étude (direction communication, direction marketing, direction générale) obligeront à donner un éclairage particulier à l’étude. Si l’auteur de cet ouvrage reste convaincu qu’Internet doit être considéré comme une composante centrale de la stratégie d’une entreprise, il est clair que si l’on dispose de moyens réduits pour réaliser cette étude, il faut procéder par étape et, par exemple, mener une première étude sur la fonction communication d’Internet, puis sur Internet en tant que canal de distribution, comme outil d’information marketing, outil de marketing opérationnel, outil d’intégration d’un réseau de partenaires, outil de pénétration de marché étranger et de globalisation de la démarche commerciale...

 

Articles connexes