Les derniers livres inspirants


Les actifs du papillon digital

PDF Imprimer Envoyer

Plusieurs méthodes se sont succédées depuis 1994. Au début, dans le flou le plus total, le trafic mensuel fut la première base pour valoriser une entreprise comme Yahoo. Puis, ce furent les revenus générés par la publicité. Enfin, depuis deux ans, ce sont les profils enregistrés dans les bases de données des portails ou le nombre de clients pour les sites de commerce électronique. Il suffit ensuite d'attribuer une valeur moyenne à chaque client ou profil pour obtenir la valeur de la société. Le prix d'un profil dépend à la fois du chiffre d'affaires et des bénéfices que l’on espère réaliser avec ce dernier durant toute la durée pendant laquelle l'entreprise entretiendra une relation commerciale avec lui.

En jargon financier, la valeur d'un actif correspond à la valeur actualisée des flux futurs : le prix que vous êtes prêt à débourser pour une action correspond à la somme de tous les revenus que vous en retirez (dividendes + prix de revente). Par conséquent, un investisseur doit estimer au plus juste le montant de tous les revenus qui seront générés. Prenons le cas d’une entreprise imaginaire, Idealzzz.com qui a déjà vendu ses chaussures à 300 000 clients en Europe, pour un chiffre d’affaires de 50 millions de francs et des pertes de 20 millions de francs. Avec ses clients actuels, la société espère réaliser 20 000 F de chiffre d’affaires avec chacun d’entre eux pour les 10 prochaines années, soit 600 millions de francs avec des marges qui lui permettent de dégager un bénéfice de 100 millions de francs. Leader dans le domaine du textile en Europe, Idealzzz.com prévoit une expansion rapide du nombre de clients servis. D’ici deux ans, elle prévoit de servir 1 million de clients, ce qui multiplie son espérance de gain par 3,33. Les bénéfices attendus sur les 10 prochaines années dépassent maintenant 300 millions de francs. Par ailleurs, grâce à sa position de leader dans le domaine du textile, l’entreprise prévoit de vendre dans quelques mois des pantalons, des chemises et des accessoires de mode qui lui permettront de quintupler son chiffre d’affaires et ses bénéfices qui avoisinent désormais 1,5 milliards de francs sur les dix prochaines années. Enfin, l’entreprise travaille sur un programme de recherche afin de proposer des services en ligne totalement innovants. Elle espère doubler son chiffre d’affaires grâce à ces services qui permettront de dégager des bénéfices de l’ordre de 4 milliards de francs.

Pour calculer la valeur actuelle de cette entreprise en se basant sur une projection sur 10 ans, il faut considérer tous les revenus qui seront générés par l’activité de la société (les dividendes) que l’on pondère afin de tenir compte des intérêts que l’on aurait touchés si on avait placé son argent à la caisse d’épargne et ajouter le prix de revente de l’entreprise dans 10 ans. Sur cette base, la valeur de cette entreprise peut facilement atteindre 3 ou 4 milliards de francs soit entre 60 et 80 fois son chiffre d’affaires de… 50 millions de francs. Cet exemple est délibérément hyperbolique mais il a le mérite de mettre en perspective l’engouement actuel autour des valeurs Internet. Si vos grands-parents avaient investi au début du siècle dans Renault ou General Motors, vous auriez hérité d’un portefeuille d’actions de plusieurs milliards de dollars. Toute la difficulté consiste à détecter les entreprises qui tiendront leurs promesses de développement.

Même si vous n’avez pas les mêmes ambitions qu’Idealzzz, la méthode de valorisation de votre activité peut s’inspirer des mêmes principes. Parfois même, dans le cas du rachat de petites structures (quelques dizaines de personnes) par de grandes entreprises, la valorisation peut être supérieure dans la mesure où la grande entreprise espère, en injectant de nouveaux capitaux, accélérer le développement de la société.

Attention, pourtant à ne pas pêcher par optimisme sur le futur de votre société : si vous n’êtes pas soutenu par du capital risque pour supporter un déficit important sur plusieurs années, vous devez envisager un modèle de développement moins rapide et être plus attentif aux bénéfices à court terme.

 

Articles connexes