Les derniers livres inspirants


Source de revenus : ASP (Application Service Provider)

PDF Imprimer Envoyer

C’est la « grande tarte à la crème » des années 2000-2001. Sur le principe, cela consiste à permettre une diversification de ses revenus en offrant à d’autres sites de proposer le même service que le vôtre (autrement dit de créer un concurrent).

Exemple : vous gérez un service d’enchères ; comme les volumes actuels des achats en ligne ne permettent pas d’atteindre le point mort, vous avez trois options : fermer boutique, vous faire racheter pour une bouchée de pain ou offrir votre savoir dans la mise en place et la gestion de ce type de service à des sites partenaires. Vous leur expliquez qu’en échange de frais d’installation et d’abonnement mensuels, ils pourront proposer un service de ventes aux enchères sur leur site sans contrainte, puisque vous gérerez le tout à leur place. Normalement, tout le monde est gagnant : le site qui loue vos services car la location de vos compétences lui fait économiser du temps et de l’argent et vous, de votre côté, vous vous rapprochez petit à petit du point mort. Le tout repose sur un principe de mutualisation des coûts et d’économies d’échelle.

Dans la pratique, l’approche me laisse perplexe pour au moins trois raisons :

-       l’ASP est souvent une bouée de sauvetage pour des entreprises qui ne parviennent pas à équilibrer leur compte de résultats car elles ne parviennent pas à contrôler leurs coûts,

-       l’ASP apparaît comme une solution providentielle lorsqu’on réalise qu’on s’est positionné sur un marché qui n’existe pas ou qui n’est pas solvable. L’astuce consiste alors à vendre son savoir-faire et ses technologies à d’autres sociétés en leur faisant croire qu’elles génèreront, elles, des revenus.

-       l’ASP est souvent utilisé comme argument majeur pour convaincre des investisseurs de financer un projet.

L’ASP paraît, au contraire, être un modèle intéressant dans plusieurs cas :

-       lorsqu’une entreprise a prouvé la validité de son modèle économique et que la location de ses applications et de son savoir-faire en ASP correspond à des relais de croissance.

-       lorsque, sur un marché “ existant ”, des équilibres économiques peuvent être atteint en mutualisant des coûts mais pas lorsque tous les concurrents investissent dans le développement de technologies concurrentes qui grèvent leurs coûts,

-       lorsqu’une entreprise s’est positionnée sur un marché qui décolle trop lentement et que la location de ses applications en ASP lui permet de générer des revenus complémentaires en attendant que son marché arrive à maturité,

-       lorsque des grands groupes, avec des moyens largement supérieurs aux vôtres, ont décidé de se positionner sur votre marché et que vous savez que vous ne pourrez pas résister à cette concurrence. Vous avez donc intérêt à remonter d’un cran dans la chaîne de valeur de votre secteur et à devenir fournisseur de technologie pour vos nouveaux concurrents.

 

Articles connexes