Les derniers livres inspirants


La migration du systeme d information : Adaptation du systeme d information existant (1)

PDF Imprimer Envoyer

Lors de la mise en place d’une plate-forme de commerce électronique, une mise à niveau des systèmes d’information doit être réalisée.

Comme nous venons de le signaler, dès que le niveau d’activité devient sensible, un intranet doit être mis en place afin d’assurer une fluidification des flux d’informations générés par l’activité commerciale en ligne.

Les bases de données

Une base de données produits doit être créée. Deux solutions sont envisageables :

-       duplication de la base de données existante pour le web marchand qui permet de faire l’économie d’une refonte de la base pour satisfaire aux besoins du web mais qui augmente les frais de gestion (double mise à jour) et interdit la mise à jour en temps réel.

-       refonte de la base de données produits en intégrant les besoins du web (besoin de mise à jour très régulière, illustrations graphiques et multimédia). Inconvénient : réflexion de fond sur l’architecture de la base de données obligatoire. Avantage : mise à jour facilitée et pérennité de l’investissement.

Une base de données clients est aussi nécessaire. De nouveau, deux solutions sont envisageables :

-       création d’une nouvelle base de données n’intégrant que les clients “Internet”. Il est important de prévoir son évolution dans le temps afin de ne pas avoir à la réorganiser si les ventes se développent. Avantage : simplicité de l’opération. Inconvénients : Possibles difficultés de gestion des comptes clients en raison du double fichier (télescopage d’opérations promotionnelles, par exemple). Tôt ou tard, cette base devra se fondre avec la base de données clients “hors-internet”.

-       refonte de la base de données actuelle avec prise en compte des besoins du commerce électronique : de nouveaux champs doivent être créés ainsi qu’un historique des transactions et des réactions aux offres créées dans l’optique d’une démarche de marketing personnalisé (one-to-one). La base de données clients web doit être résolument structurée en vue de mises à jour plus fréquentes et de l’analyse de l’évolution de la relation dans le temps. Avantages : base de données unique et pérenne, facilité de gestion, fiabilité de l’information. Inconvénients : travail sur hypothèses non validées par l’expérience.

Un système de gestion et suivi des commandes par EDI (Echange de Données Informatisées) doit être mis en place pour :

-       l’interrogation des stocks (une commande ne doit pas être acceptée si le produit n’est pas en stock),

-       la gestion du paiement (déclenchement de la commande après interrogation par le système de paiement choisi, suivi des encaissements, collecte des données pour la comptabilité de l’entreprise),

-       la livraison physique de produits (échange de données avec le transporteur).

 

Articles connexes