Les derniers livres inspirants


L'organisation : Acquisition de savoirs (3)

PDF Imprimer Envoyer

Devenir pro-actif

La simple accumulation de connaissances n’est pas suffisante pour devenir un bon gestionnaire de commerce électronique : il est nécessaire d’adopter une démarche offensive. Imaginez que vous viviez à l’époque de la conquête de l’Ouest et que les premiers à découvrir les nouveaux espaces occupent les terrains les plus fertiles et ne laissent que les terres les plus arides aux retardataires. A partir des données que vous collectez et synthétisez, vous devez parvenir à échafauder des hypothèses et à construire votre propre vision de l’avenir d’Internet. Parfois, vos hypothèses se vérifieront, parfois non : c’est le propre des hypothèses. L’essentiel est que vous parveniez à entrer dans une démarche active là où tant de professionnels, dépassés par le rythme des évolutions technologiques, ont une attitude passive ou, au mieux, attentiste.

 

Apprendre ensemble

C’est un fait largement reconnu : l’époque où chacun avait un métier pour la vie et une carrière toute tracée à la sortie de sa formation est révolue. Nous devons tous, quelle que soit notre fonction, être conscient que nous devrons apprendre un nouveau métier ou réapprendre notre métier tous les 5 à 7 ans. Pour faire évoluer ses forces vives, l’entreprise doit donc prendre l’habitude d’accélérer les processus d’apprentissage. Celui du commerce électronique qui constitue une rupture, est une réelle occasion d’initier cette démarche. S’informer grâce aux sources précédemment citées est seulement la première étape ; la réappropriation constitue la seconde étape ; la troisième étape est le travail collaboratif : grâce à la communication sur les réseaux informatiques, vous pouvez apprendre des autres et apprendre aux autres. Les autres peuvent être de proches collègues, des rencontres faites sur Internet, les gestionnaires de votre intranet, des clients, des fournisseurs, des journalistes, des étudiants, etc…

Essayez notamment de créer autour de vous un réseau de spécialistes internationaux de votre activité. Ce réseau de correspondants avec qui vous échangerez des informations vous permettra de décupler votre capacité de veille et d’apprentissage tout en réduisant le temps que vous aurez à y consacrer. Entretenez les contacts que vous créez dans les salons ou sur Internet, donnez de l’information afin d’inciter les autres à vous en renvoyer.

 

Articles connexes