Les derniers livres inspirants


L'e-mailing : La promotion via les Newsletters

PDF Imprimer Envoyer

Elles sont un excellent moyen de conserver l’attention de clients sur de longues périodes et de gagner leur confiance si vous n’avez pas une forte notoriété. Editer une newsletter peut vous permettre de vous rappeler toutes les semaines ou tous les mois au bon souvenir de votre futur client, une fois qu’il a accepté le principe de recevoir votre newsletter via votre site. En démontrant semaine après semaine, votre compétence, vous acquérez une véritable crédibilité auprès de vos prospects et un lien de confiance s’engage.

Les principaux pièges de la newsletter sont le risque de doublons avec les newsletters de concurrents (auquel cas, vous n’attirerez que peu d’utilisateurs) et un trop gros appétit (vous avez fixé une fréquence trop élevée pour la diffusion et vous ne parvenez pas, sur le moyen terme, à poursuivre au même rythme).

La newsletter est un moyen subtil pour collecter des e-mails de personnes qui ont visité votre site une fois sans avoir l’intention d’y revenir et pour maintenir un lien avec eux. Bien entendu, vous devez dans votre newsletter, faire parvenir une information non commerciale qui saura conserver l’attention de votre lecteur (les communiqués de presse ou l’annonce de vos nouveaux produits ont peu de chance de conserver cette attention, au contraire des revues de presse ou des articles de fond).

Pour lancer une newsletter par e-mail, vous pouvez vous contenter de créer des listes de correspondants dans Outlook Express ou Netscape et envoyer vos premiers message de cette façon. Par la suite, si le nombre de vos correspondants se développe, vous aurez besoin pour gagner du temps de logiciels offrant des fonctionnalités de gestion avancées. Un très bon logiciel de cette famille est Vendredi –http://www.vendredi.net– édité par la société Cabestan –http://www.cabestan.com–.


Si vous avez besoin de mettre en place rapidement une opération de communication via une newsletter, vous pouvez, bien entendu, acheter de l’espace publicitaire dans une newsletter existante qui touche votre cible. Le coût d’envoi du message variera alors entre quelques centimes par message et quelques francs en fonction de la qualification de la newsletter qui vous intéresse.

 

Articles connexes