Les derniers livres inspirants


Les outils de la réalité augmentée

PDF Imprimer Envoyer

Avant même l'arrivée des Glass de Google, de nombreux outils intègrent déjà le principe de la réalité augmentée. A l'heure actuelle, il s'agit en général de supports visuels  comme des tablettes, des écrans multimédia ou des applications pour smartphones.

La réalité augmentée n'est autre que la superposition d'images de synthèses sur une image réelle. L'intérêt est d'amener le consommateur à se décider. En visualisant le produit (sous sa forme virtuelle) dans le monde réel, ce dernier a l'opportunité de le voir dans son environnement quotidien.

Il peut ainsi prendre une décision plus rapidement. D'autant plus que le procédé permet à l'utilisateur d'avoir accès à une quantité énorme d'informations sur le produit. Par exemple, il sera possible de prendre en photo une chemise pour homme ou une parka pour homme qui vous plaît lorsque que vous croisez quelqu'un dans la rue, et très rapidement vous pourrez la retrouver sur le site e-commerce où elle se trouve comme les modèles présents sur le site web d'Atlas For Men.

Quels sont les magasins qui utilisent la réalité augmentée ?

Tout d'abord utilisée dans le cadre de la vente d'objets volumineux donc difficilement transportables, la réalité augmentée s'applique désormais à tous les produits de la vie courante : des vêtements et accessoires comme les montres jusque dans le secteur automobile et celui du BTP.

Ikea a fait partie des premiers magasins à utiliser la réalité augmentée en tant que cabine d'essayage virtuelle. Grâce à une application, elle permet à ses clients de voir en 3D les articles comme par exemple le rendu d'un canapé dans un salon. Le futur achat est alors envisagé sous toutes les coutures (ce canapé, avec ses dimensions, va-t-il encombrer mon salon selon les différentes dispositions possibles ?).

Certains opticiens en ligne ou en boutique proposent aussi un essai virtuel de leurs lunettes. Grâce une webcam, le visiteur peut essayer les différentes montures et voir laquelle sera la plus adaptée à la morphologie de son visage. Les marques ont donc trouvé là la meilleure méthode (jusqu'à présent) pour attirer l'attention du client, la garder, l'amener à acheter et surtout le fidéliser.

 

Articles connexes