Les derniers livres inspirants


La chine, première puissance économique en 2016 ou en 2019

PDF Imprimer Envoyer

La Chine sera, c'est sur, la première puissance économique mondiale. Mais quand ?

Entre le XVIIeme et le XIXieme siécle, on ne le savait pas forcémenet, la Chine était la première puissance économique du monde. Nos programmes d'économie contemporaine, focalisés sur les révolutions industrielles du XIXième et du XXième siècle, l'avaient un peu oublier. Il est donc normalement qu'aucun occidental ait été surpris . L'année 2005 est déjà loin, mais à ce moment-là, la majorité des citoyens occidentaux ignoraient que la Chine voyait son économie décoller. Il n'a fallu que 5 ans, émaillées, certes d'une crise économique historique, qui fait vasciller la première économique du XXieme siècle et agrémentées de Jeux Olympiques grandioses, pour que le dynamisme de l'économie chinoise s'impose comme une évidence.

Une autre évidence s'est également imposée: l'émancipation des anciens pays du tiers monde de la fin de la seconde guerre mondiale, avant sous la coupe des 4 puissances occidentales dominantes (Grande Bretagne, France, Allemagne, Etats Unis) produit ses pleins effets 50 ans plus tard.  Privés durant 150 ans de technologies de production qui ont permis à l'économie des pays occidentaux de faire un bon historique, les pays en développement, au premier rang desquels la Chine, se sont réappropriés ces technologies et ont même commencé à en développer d'autres.

Les choses reviennent à la normale, dans la mesure et il ne faut pas l'oublier, où l'histoire a prouvé qu'aucun pays ne parvient à conserver les technologies qu'il invente durant plus de 10 ans. La période de 1850 à 2000 durant laquelle les pays occidentaux ont gardé les technologies qu'ils développaient pour eux, est unique dans l'histoire. Le début du XXIième siècle consacre un retour à la normale: ce sont les pays les plus peuplés qui ont les économies les plus puissantes, si tant est qu'ils aient accès aux mêmes technologies que les autres et que leur pyramide des âges soit similaire à celle des autres. C'est sur ces fondamentaux que s'appuyait le célèbre ouvrage d'Alain Peyrefitte 'Lorsque la Chine s'éveillera" publié en 1973.

En effet, de façon conjoncturelle, l'économie de la Chine a décollé grâce à un essor des exportations rendu possible par un faible cour du Yuan et de faibles coûts de main d'oeuvre, mais réduire l'émergence de la future première puissance économique mondiale reviendrait à commettre une véritable erreur d'analyse. En 1997, Alain Peyrefitte publie la suite de l'ouvrage précédent "La Chine s'est éveillée", qui est beaucoup moins rémarqué que le premier.

Le développement de la Chine s'appuie sur une main d'oeuvre jeune et bien formée, l'obsession de l'acquisition de technologies et de savoir faire clés depuis 1990 et une stratégie de développement par filière orchestrée par le gouvernement.

C'est ce qui permettra à la Chine de parvenir au rang de première puissance économique mondiale entre 2016 et 2019... si tout se passe bien... pour les chinois.

Car rien de plus difficile pour les prévisionistes que de prévoir ! Rappelons qu'au début des années 1970, les économistes avaient prévu un épuisement de toutes les matières premières en l'an 2000. En 2000, les réserves prouvées de matières premières n'avaient jamais été aussi hautes. Au début des années 1980, les économistes prévoyait que le japon dominerait l'économie mondiale en l'an 2000. Au début des années 1990, tous les économistes se demandaient à quoi allait ressembler un monde dominé par une seule superpuissance: les Etats Unis. 20 ans plus tard, les mêmes se demandaient comment les Etats Unis allaient se relever de la pire crise depuis 1929.

Donc, il faut remettre les prévisions à leur place: celles de prévisions qui, par définition, présentent un caractère aléatoire.

C'est pourquoi ce n'est qu'en 2011 que l'on a commencé à annoncer l'année où la Chine accèderait au rang de première puissance économique, sans pour autant obtenir un conscensus. Ce sera donc entre 2016 ou 2019, à moins qu'un événement aussi inattendu que la crise de 2008 ne survienne et ne repousse la date fatidique... or, cet événement pourrait être l'explotation des gaz de chistes américains qui pourrait faire des Etats Unis, le premier producteur mondial de pétrole en 2020, puis exportateur net en 2030 et enfin autonome du point de vue énergétique vers 2035.

Rappel des dates clés du développement économique chinois:

XXieme siècle: la Chine qui n'a pas accès aux technologies occidentales devient une puissance de second rang

1949: la Chine ne contribue qu'à 1% du PIB mondial

2006: la Chine devient la 4 eme puissance économique du monde et devance la France et la Grande Bretagne

2007: la Chine devient la 3eme puissance économique du monde et devance l'Allemagne

2010: la Chine devient la 2eme puissance économique du monde et devance le Japon

2012: la Chine compte un retraité pour 9 actifs

2019: la Chine redevient première puissance économique mondiale, grâce à une stratégie économique de long terme et protectioniste.

2050: l'Inde devient la première puissance économique du monde grâce à une population plus jeune que celle de la Chine

2050: la Chine compte un retraité pour 2 actifs